samedi 19 août 2006

La Thaïlande, lost in translation

Bangkok, ville étouffante, on est tout de suite happé par des nuages de pollution, des effluves de curry et de poissons séchés. Des gargotes partout, de la cuisinet thaï à vous en couper le souffle, des starbucks à tout coin de rue.

Bangkok, ville impressionnante, à mille facettes. Impressionnante par le contraste entre le vieux Bangkok qui abrite près de 300 temples, les khlongs qui abritent des maisons en bois et des poissons féroces et par le Bangkok commercial qui abrite les temples du shopping.

Thaïlande, pays du sourire. C’est vrai, sauf que le sourire est payant en Thaïlande. On a souvent l’impression qu’on se fait arnaquer avec un grand sourire. Mais la beauté du pays fait tout oublier.

Quelques incontournables :
· The golden Buddha (chinatown)
· Le bouddha couché
· Emerald Buddha
· Le Grand palais et le wat pho
· Siam Square
· Jim Thompson House. Maison du célèbre américain installé en Thaïlande, cet endroit est magnifique. Le restaurant est très agréable, et les guides parlent français.
· Coconut factory
· Floating Market
· Crocodile Farm
· Elephant village
· Rose guarden

Phuket.
Un havre de paix, des paysages de rêves, des plages paradisiaques. Phi Phi Islande est un de mes meilleurs souvenirs en Thaïlande.
Patong, ses bars, ses restos, ses vendeurs de sac chloe, ses prostitués, les marchands de toiles, les spectacles de travestis… On ne s’ennuie pas à Phuket.

Et surtout avant de partir, NE lisez pas le Guide du Routard.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

J'adore ton style et ta manière de nous faire visiter avec tes mots la thailande
bonne continuation, dans l'attente de vous relire