mardi 10 janvier 2006

La petite fille de Monsieur Linh

Un véritable coup de cœur. C’est le premier livre que je lis de Philipe Claudel. 160 pages sur un vieux réfugié, sa petite fille, et un gros monsieur qui deviendra son ami.
Un roman très profond sur la folie, la douceur, l’amour, l’amitié, le deuil… Un roman sur l’amitié qui dépasse le langage ; sur le bonheur qu’une vraie amitié est seule capable de donner au-delà de la culture, du langage.
J’ai eu envie de connaître Mr Linh, de l’aider à retrouver son chemin, de l’aider à habiller sa petite fille… Bref, je me suis vraiment attachée aux personnages et me suis laissée allée dans le récit. A aucun moment, je ne me suis attendue à la chute !!!
Un merveilleux conte.

1 commentaire:

anjelica a dit…

Très bonne analyse. J'ai bcp aimé ce livre et moi non plus je n'avais vu venir la chute !