mardi 17 avril 2007

Lucia Etxebarria

Lucia peint ses livres comme Almodovar le ferait avec ses films. La femme, la drogue, la vie et le sexe sont les noyaux durs de ses livres.

Ma première lecture : Amour, Prozac et autres curiosités. Le destin de 3 sœurs aux personnalités très différentes et que tout oppose à tel point qu’elles ne communiquent plus. Un seul point commun : la dépendance. Christina, la plus jeune, serveuse dans un bar branché de Madrid, carbure à l'extasy et aux hommes. Rosa, directrice financière, marche plutôt au Prozac et ne touche plus aux mâles. Ana, l'aînée, mère de famille, mélange amphétamines et somnifères et décide soudain de divorcer.
Le style est direct, cru, émouvant.

Ensuite, j’ai enchaîné avec De l’amour et autres mensonges. Le portrait d’une femme que la célébrité et l’amour détruisent. Long pavé certes, mais tellement profond qu’on est happé par les personnages et leurs histoires.

Dernière lecture : Le miracle en équilibre. Une mère s’adresse à son enfant et lui raconte ses sentiments, ses choix, le monde autour d’elle, ses désirs. La présentation de l’éditeur traduit très bien le livre : A Amanda, sa fille qui voit le jour, Eva ouvre son coeur : dans une longue adresse affectueuse et drôle, grave et belle, piquante et poétique, une mère dit à son enfant le bonheur qu'elle a de l'avoir conçue avec l'homme aimé, de l'avoir attendue, de l'avoir ressentie, de l'avoir portée, de l'avoir mise au monde, et dans quel monde ! Elle dit aussi la complexité des choix d'une femme, les désirs multiples et parfois contraires qui tiraillent les coeurs modernes : être une femme désirée, une amante épanouie, une super-woman infaillible, une copine modèle, une mère exemplaire, l'une après l'autre ou toutes à la fois. Elle dit encore les doutes d'un écrivain, l'inspiration capricieuse ou la cavalcade impatiente des idées et des mots quand le temps d'écrire fait défaut.

Merci Slim de m’avoir prêté tous tes bouquins de Lucia Etxebarria. J’adore !!

Biographie (
www.evene.fr)
Lucía
Etxebarría est la benjamine d'une famille de sept enfants. Inscrite dans un collège religieux à Valence, elle s'établit par la suite à Madrid. Jusqu'à l'âge de ses dix huit ans, elle enchaîne les petits jobs ; elle travaille dans une maison de disques, elle fait de la traduction, etc... Après avoir obtenu son diplôme de journaliste, elle commence par écrire une biographie de Kurt Cobain et Courtney Love ' en 1996. Elle publie ensuite 'Amour, Prozac et autres curiosités' qui devient très vite un best-seller. Elle a publié par la suite trois romans 'Beatriz et les corps célestes' (Prix Nadal en 1998) et 'De l'amour et autres mensonges' (Prix Primavera, 2001), 'Un Miracle en équilibre' (Prix Planeta, 2004) et un recueil de nouvelles 'Aime-moi, por favor ! '.

1 commentaire:

sylvie a dit…

oui, j'ai lu un miracle en équilibre et j'ai beaucoup aimé. Effectivement pas grand chose à voir avec Eliette, si ce n'est quand même, la même tentative de parler vrai au sujet du bouleversement dans la vie d'une femme qu'est la naissance d'un enfant. Le mystère du désir, la complexité de l'ambivalence des sentiments, des émotions , des pensées qu'elle provoque...
j'aime bien ton commentaire. C'est effectivement une auteure à lire...:)